Nouvelles

A - A

INVITATION - COCKTAIL-BÉNÉFICE DU FOND DU COEUR 2016

2016-04-06

Invitation

Programmation officielle de la SQDI 2016

2016-02-12

Voici en grande pompe les deux co-porte-paroles de la SQDI 2016: Jonathan Leclerc et Daniel Robitaille.

L'un est un homme de théâtre, l'autre un pêcheur professionnel, toutefois les deux portent en eux la conviction qu'une société misant sur le potentiel des personnes vivant avec une déficience intellectuelle ne peut que mieux se porter!

D'ici le Cocktail d'ouverture du 10 mars 2016, nos deux têtes d'affiches seront très actives! 

Voyez la section SQDI pour tous les détails de la programmation.

Journée Jeune Famille - 13 mars 2016

2016-02-10

L'Association pour l'intégration sociale et le Cégep de Ste-Foy vous invite à la Journée Jeune Famille!

Les parents d’enfants en bas âge ayant ou non une déficience intellectuelle pourront vivre un moment de répit en compagnie de la conférencière Nancy Doyon. Pendant ce temps, leurs enfants, accompagnés d’étudiants en éducation spécialisée, participeront à un bricolage thématique dirigé par La Génératrice

Nous encourageons chaque jeune famille désirant participer à inviter une famille d'enfants n'ayant pas de déficience intellectuelle. De cette façon, l'inclusion sociale sera bonifiée par l'expérience créative.

Quand: Dimanche le 13 mars de 9h à 12h30
Où: Cégep de Ste-Foy, Entrée de la Margelle

Activité gratuite. Collation et dîner servis par Normandin et IGA Les Sources. 

Le Cocktail d'ouverture de la SQDI 2016 - 10 mars 2016

2016-02-09

La Semaine québécoise de la déficience intellectuelle se déroulera du 13 au 19 mars 2016.

L'Association pour l'intégration sociale vous invite au Cocktail d'ouverture de la SQDI 2016!

Ce sera l'occasion de lancer la programmation officielle de la SQDI en compagnie de nos deux co-porte-paroles. Des bouchées vous seront servies pour agrémenter notamment une prestation de la chorale La Portée de l'Envol et le dévoilement des lauréats des Prix Mercure-Perreault.

Quand: Jeudi le 10 mars 2016, 18h à 20h
Où: Collège Mérici
Ouvert à tous
Inscription obligatoire auprès de Céline Paré, 418 622-7144 p.0

 

Consultation publique Solidarité et inclusion sociale - Mémoire déposé!

2016-02-03

L'AISQ fait entendre sa voix au gouvernement par le dépôt d'un mémoire appuyé par l'étude socio-économique portant sur les prestations de solidarité sociale.

Le Comité Perspectives d'avenir appuyer par le mémoire de maîtrise de Nathaniel Bérubé-Mimeault dirigé par l'Honorable Jean-Yves Duclos a permis à l'AISQ de fournir au Ministère de la Solidarité Sociale une vision lucide et claire de la situation.

Vous pouvez prendre connaissance du mémoire et cliquant ici.

 

Formation développement des habiletés pour la vie en appartement - Projet Appart'enance

2016-01-13

Le projet d'autonomie résidentiel APPART'enance a développé un programme de formation qui débutera le 27 janvier 2016. Cette formation sera dispensé à 30 participant(e)s qui pourraient bien être les locataires potentiels. Au programme pour cette première session : cuisine et entretien ménager.

Le développement du volet accompagnement, destiné à préparer des adultes vivant avec une déficience intellectuelle à aller vivre en appartement, n’aurait pu être possible sans la contribution financière du Forum Jeunesse de la Capitale-Nationale. C’est grace au Fonds régionale d’investissement jeunesse que le Forum Jeunesse a appuyé APPART’enance, projet étant réalisé avec une majorité de jeunes adultes âgées de moins de 35 ans.

     

Joyeux Noël et Bonne Année 2016!

2015-12-21

Toute l'équipe de la permanence de l'AISQ vous souhaite de l'amour, de la magie, de l'intensité et des rires en cette période des fêtes. Profitez de ce temps de l'année pour vous reposez et vous entourez des gens qui vous sont chers.

Joyeux noël et une année 2016 prospère pour tous!

 

Notez bien que nos bureaux seront fermés du 23 décembre au 5 janvier inclusivement.

L'Équité - Octobre-Novembre-Décembre 2015

2015-12-07

Consultez en ligne l'édition de fin 2015 de notre journal l'Équité.

L'Équité Juillet-Août-Septembre 2015

2015-10-08

Nous vous invitons à prendre connaissance de l'édition Juillet-Août-Septembre 2015 du journal L'Équité!

Bonne lecture! 

AVIS DE L'AISQ DANS LE CADRE DE LA CONSULTATION SUR LA NOUVELLE POLITIQUE JEUNESSE

2015-10-08

Après consultation auprès de jeunes et de parents de l'Association, l'AISQ a émis un avis dans le cadre de la consultation "Ensemble pour les générations futures" sur la nouvelle politique jeunesse.

L'Équité - Avril-Mai-Juin 2015

2015-06-23

Nous vous invitons à prendre connaissance de l'édition Avril-Mai-Juin du journal L'Équité!

Bonne lecture! 

Couverture Équité

Gabriel Lemieux : une légende

2015-06-08

 

Gabriel Lemieux : une légende
Différent et efficace
 

Québec, le 8 juin 2015 – Toutes nos félicitations à monsieur Gabriel Lemieux, qui s’est mérité le prix « Différent et efficace » lors du Gala des Légendes organisé par la station de radio NRJ le 5 juin dernier à St-Anselme. Cette distinction a pour objectif de souligner l’apport d’une personne vivant avec une déficience intellectuelle dans son milieu de travail.
 
Monsieur Lemieux, qui travaille à temps plein comme plongeur pour une entreprise de la région, était accompagné de son premier employeur, monsieur Pierre-Étienne Vachon, ainsi que du directeur général de l’Association pour l’intégration sociale (Région de Québec), monsieur François Bellerive.
 
Un témoignage de monsieur Vachon a été lu pour rendre hommage à l’employé : « Pour devenir plongeur au sein de notre entreprise, monsieur Lemieux a fait plus d'un acte notoire. Il a dû être un conquérant du "pas possible", bravant dès son jeune âge les "tu seras pas capable" à répétition. Il a prouvé à tous, moi y compris, que non seulement il était pleinement en moyen d'accomplir les tâches exigées par son emploi, mais qu'il avait de grandes qualités à mettre à profit au sein de l’équipe. Sa ponctualité, son dévouement et son assiduité sont des aptitudes extrêmement inspirantes et de plus en plus rares dans le domaine de la restauration. Il est devenu ainsi un gage de qualité pour mon entreprise. »
 
Monsieur Lemieux était visiblement ému par la réaction de la foule lors de la remise du prix, les 600 personnes présentes s’étant levées d’un bond et l’ayant ovationné un long moment pour ses efforts. Monsieur Bellerive a d’ailleurs rappelé aux invités présents que la meilleure façon de reconnaître et d’applaudir les qualités d’une personne légèrement différente, c’est de la laisser prendre sa place puis de l’encourager à l’occuper chaque jour de sa vie.
 
L’Association pour l’intégration sociale (Région de Québec) est un organisme sans but lucratif dont la mission est de défendre et de promouvoir les intérêts des personnes vivant avec une déficience intellectuelle et de leur famille.

 
- 30 -
 

Renseignements :
Marjorie Fortin
Agente d’information
Association pour l’intégration sociale (Région de Québec)
5225, 3e Avenue Ouest
Québec (Québec)  G1H 6G6
418 622-4290

mfortin@aisq.org

Pour télécharger le communiqué de presse, cliquez ici.

 

Gabriel Lemieux et Stephan Dupont 

Nouveau C.A. et rapport annuel 2014-2015

2015-06-01

Nouveau conseil d'administration

L'Assemblée générale annuelle s'est tenue le 28 mai 2015 au Centre communautaire et culturel de Charlesbourg. 43 personnes étaient présentes pour partager un goûter et entendre les réalisations 2014-2015 de notre Association. Voici les membres nouvellement élus du conseil d'administration 2015-2016 de l'AISQ. 

C.A. AISQ

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De gauche à droite:

Caroline Morin, administratrice
Pierre Duclos, trésorier
Catherine Fortier, administratrice
Guillaume Gadoury, administrateur
Manon Pellerin, administratrice
Julie Bergeron, administratrice 
Rémi Rousseau, administrateur 
Mikaël Guillemette, administrateur
Mélany Privé, présidente 
Louise Cloutier, vice-présidente
Carole Tardif, administratrice
Jean Lafrance, administrateur
Marie-Hélène Boulanger, secrétaire 
Hélène Deraspe, administratrice

Pour de plus amples informations sur les activités de l'Association, nous vous invitons à prendre connaissance du rapport annuel 2014-2015.

Rapport annuel AISQ

Remerciements Dîner gastronomique

2015-05-01

Partenaires diner gastronomique AISQ

Nouveau logo, nouvelle campagne!

2015-04-28

Communiqué de presse

Pour diffusion immédiate

 

Nouveau logo, nouvelle campagne!

QUÉBEC, le 28 avril 2015 – Le logo de la toute nouvelle campagne de financement « Du fond du cœur » de l’Association pour l’intégration sociale (Région de Québec) (AISQ) a été dévoilé au Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ) le samedi 25 avril dernier.

 

 

Avec la campagne « Du fond du cœur », l’AISQ rappelle à la communauté que tous les dons, même ceux tirés de fonds de tiroirs, viennent en aide aux personnes qui vivent avec une déficience intellectuelle et à leurs proches. Le logo est l’œuvre de la firme Dactylo Communication, spécialiste de l’image de marque.
 
14 000 $ amassés! Un record!
Ce dévoilement a eu lieu au cours du diner gastronomique de l’Association, qui marquait le coup d’envoi de cette campagne annuelle. 14 000 $ ont été amassés dans le cadre de cet événement haut en couleurs! Il s’agit d’un record pour le diner gastronomique de l’Association.
 
Plus de 120 personnes étaient réunies au MNBAQ restaurant signé Marie-Chantal Lepage afin de partager un repas cinq services des plus succulents. Les invités ont eu l’occasion de participer à un encan silencieux ainsi qu’à une soirée dansante sur les airs du groupe de musique The Robert’s Creek Saloon, ce qui a contribué à rendre la soirée des plus conviviales!
 
L’Association ne peut passer sous silence l’apport généreux de Mikaël Guillemette, conseiller chez TACT Intelligence-conseil et président d’honneur du diner gastronomique, qui a su mettre à contribution son réseau et amasser des fonds. « Il me fait plaisir de pouvoir faire une différence en soutenant la cause de l’AISQ dans le cadre de sa campagne de financement, a affirmé monsieur Guillemette lors du diner. J’invite toutes les entreprises et organisations de la région de Québec à en faire de même afin que l’on puisse, tous ensemble, participer à l’intégration des personnes vivant avec une déficience intellectuelle. »

 

 

À gauche : Joël Chassé et Guillaume F. Gadoury, associés chez Dactylo Communication et concepteurs du logo

À droite : François Bellerive, directeur général de l'AISQ, Mélany Privé, présidente de l'AISQ, Joël Chassé, associé chez Dactylo Communication, Mikaël Guillemette, président d'honneur du diner gastronomique et conseiller chez TACT Intelligence-Conseil, Guillaume F. Gadoury, conseiller chez Dactylo Communication, Marie-Chantal Lepage et Sylvie Gravel, copropriétaires du MNBAQ Restaurant.

 

 

 

Un don qui fait la différence
Notons que l’objectif à atteindre au cours de la campagne 2015-2016 est de 40 000 $. La population est invitée à soutenir l’Association en faisant un don par l’entremise du site Web www.aisq.org/faire-un-don.php ou en acheminant un chèque à l’ordre de l’AISQ au 5225, 3e Avenue Ouest, Québec (Qc) G1H 6G6. L’AISQ émet des reçus de charité pour fins d’impôts. Merci du fond du cœur!
 
L’Association pour l’intégration sociale (Région de Québec) est un organisme sans but lucratif qui offre des services de soutien, d’intervention et d’information aux proches des personnes vivant avec une déficience intellectuelle et aux  personnes elles-mêmes. Elle organise également des ateliers de langage, des ateliers fratrie, des ateliers d’apprentissage à l’autonomie, des soirées d’information et des formations. De plus, elle se donne pour mission de sensibiliser le grand public à la différence par des campagnes publicitaires ou en se déplaçant dans les écoles et les institutions. 
 

- 30 -

 
Pour informations :
Marjorie Fortin
Agente d’information
Association pour l’intégration sociale (Région de Québec)
5225, 3e Avenue Ouest
Québec (Québec)  G1H 6G6
mfortin@aisq.org
418 622-7144, poste 105

Du fond du coeur! Une campagne à haut déploiement

2015-04-16


Communiqué de presse
Pour diffusion immédiate

 

 

Du fond du cœur!
Une campagne à haut déploiement
 

QUÉBEC, le 15 avril 2015 – C’est en grande pompe que démarre la toute nouvelle campagne de financement de l’Association pour l’intégration sociale (Région de Québec) (AISQ) le samedi, 25 avril prochain, dans l’une des plus belles institutions culturelles et artistiques de la Capitale, soit le Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ).
 
L’événement, sous la présidence d’honneur de Mikaël Guillemette, conseiller chez TACT Intelligence-Conseil, a pour but d’amasser des fonds pour la mission de l’AISQ, qui est de soutenir les familles et les proches des personnes qui vivent avec une déficience intellectuelle ainsi que de promouvoir et de défendre leurs droits.
 
Un événement haut en couleurs
La soirée prend la forme d’un Dîner gastronomique cinq services assuré par Marie-Chantal Lepage, chef réputée, et Sylvie Gravel, copropriétaires du chic Espace Musée, nouveau restaurateur officiel du MNBAQ. Le tout se conclura en beauté par une soirée de danse swing sur les airs du groupe The Robert’s Creek Saloon.
 
Déjà 110 participants à ce jour viendront amuser leurs papilles pour soutenir la cause de l’AISQ. Un encan silencieux alimentera certainement les discussions, puisque de belles trouvailles seront mises à l’enchère. Vous y trouverez notamment un bijou spécialement conçu par l’orfèvre Vincent Zimmermann et inspiré du thème « Du fond du cœur! ».
 
D’ailleurs, la thématique du cœur sera également à l’honneur après le repas lors du dévoilement du logo officiel de la campagne annuelle de financement de l’AISQ. La création du logo est l’œuvre de la firme Dactylo Communication, spécialiste de l’image de marque. Notons que l’objectif à atteindre au cours de la campagne 2015-2016 est de 40 000 $.
 
« Le Dîner gastronomique sera un événement festif qui promet d’être un succès. J’invite toute la communauté d’affaires de Québec à soutenir la mission de l’AISQ, mentionne le président d’honneur, Mikaël Guillemette. Il y a encore beaucoup à faire pour aider les personnes vivant avec une déficience intellectuelle à prendre leur place dans la société et à y contribuer. »
 
Pour participer
Vous pouvez encore vous inscrire à cette soirée en composant le 418 622-4290 ou en écrivant à aisq@aisq.org.
 
Lieu : Musée national des beaux-arts du Québec (Plaines d'Abraham)
Moment : Samedi 25 avril 2015
Tarifs :
180 $     Repas + encan + soirée dansante (dès 17h)
30 $       Soirée dansante uniquement (à compter de 21 h)

* Prévoir le stationnement payant ainsi que de l'argent comptant ou des chèques pour participer à l'encan silencieux.

Si vous ne pouvez être présent, vous pouvez soutenir l’Association en faisant un don par l’entremise du site Web www.aisq.org/faire-un-don.php ou en acheminant un chèque à l’ordre de l’AISQ au 5225, 3e Avenue Ouest, Québec (Qc) G1H 6G6. L’AISQ émet des reçus de charité pour fins d’impôts. Merci du fond du cœur!
 
L’Association pour l’intégration sociale (Région de Québec) est un organisme sans but lucratif qui offre des services de soutien, d’intervention et d’information aux proches des personnes vivant avec une déficience intellectuelle. Elle organise également des ateliers de langage, des ateliers fratrie, des ateliers d’apprentissage à l’autonomie, des soirées d’information et des formations. De plus, elle se donne pour mission de sensibiliser le grand public à la différence par des campagnes publicitaires ou en se déplaçant dans les écoles et les institutions.

 
- 30 -
 

Pour informations :
Marjorie Fortin
Agente d’information
Association pour l’intégration sociale (Région de Québec)
5225, 3e Avenue Ouest
Québec (Québec)  G1H 6G6
mfortin@aisq.org
418 622-7144, poste 105

L'Équité - Janvier-février-mars 2015

2015-03-24

Il nous fait plaisir de vous présenter l'édition Janvier-Février-Mars 2015 de notre journal L'Équité. 

Équité Janv-fév-mars

Une main d'oeuvre à découvrir

2015-03-23

Communiqué de presse
Pour diffusion immédiate

Une main d'oeuvre à découvrir

QUÉBEC, le 13 mars 2015 – Pierre-Étienne Vachon, premier employeur de Gabriel Lemieux qui présente une déficience intellectuelle, a fait part des avantages d'embaucher ces personnes au potentiel sous-estimé lors d'une conférence qui se tenait dans le cadre de la Semaine québécoise de la déficience intellectuelle, le 11 mars dernier au Tam Tam Café.

L’Association pour l’intégration sociale (Région de Québec) (AISQ) a organisé cette conférence, en collaboration avec le Centre de réadaptation en déficience intellectuelle, dans le but de souligner les compétences socio-professionnelles des personnes vivant avec une déficience intellectuelle.

"Je trouvais important de partager mon expérience avec d'autres employeurs et de parler le même langage qu'eux, affirme Pierre-Étienne Vachon. La présence de Gabriel apportait une dynamique complètement différente et positive dans l'équipe. De plus, sa constance a apporté des gains monétaires à l'entreprise que j'ai tenu à chiffrer. Je souhaite également que l'on soit créatif dans les postes qui peuvent leur être attribués."

L'événement a suscité un vif intérêt de la part des participants, qui avaient de nombreuses questions à poser, entre autres à Gabriel Lemieux, qui était présent à l'activité. De plus, mentionnons que des bénévoles vivant avec une déficience intellectuelle étaient sur place pour accueillir les participants et servir le repas. 

La Semaine québécoise de la déficience intellectuelle se tient du 8 au 14 mars 2015 et a pour objectif de promouvoir les capacités des personnes vivant avec une déficience intellectuelle et de faire tomber les préjugés. Pour de plus amples nouvelles sur la SQDI, consulter la page www.aisq.org/nouvelles.php

L'Association pour l'intégration sociale (Région de Québec) est un organisme sans but lucratif qui se donne pour mission de soutenir les familles dont l'un des membres vit avec une déficience intellectuelle et de faire la promotion et la défense de leurs droits.

- 30 -

Renseignements:
Marjorie Fortin
Agente d'information
Association pour l'intégration sociale (Région de Québec)
5225, 3e Avenue Ouest
Québec (Québec)  G1H 6G6
418 622-4290
mfortin@aisq.org 

Récipiendaires du Prix Mercure-Perreault - Coup de coeur

2015-03-13

Communiqué de presse
Pour diffusion immédiate
Récipiendaires du Prix Mercure-Perreault
Catégorie « Coup de cœur »
 
QUÉBEC, le 12 mars 2015 – Le Prix Mercure-Perreault, catégorie « coup de cœur », a été remis à l’équipe de 23 étudiants de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) – Campus de Lévis, ayant pédalé pour la cause que soutient l’Association pour l’intégration sociale (Région de Québec) (AISQ), soit le soutien des familles dont l’un des membres vit avec une déficience intellectuelle. La remise a eu lieu lors du cocktail d’ouverture de la Semaine québécoise de la déficience intellectuelle lundi, le 9 mars 2015, au Collège Mérici.
 
La catégorie « coup de cœur » du Prix Mercure-Perreault vise à reconnaître l’apport original ou ponctuel d’un individu, d’un groupe ou d’une organisation et qui est reconnu par le conseil d’administration de l’AISQ. 
 
Les 23 étudiants se sont relayés pendant 24 heures dans le cadre du Vélothon de l’UQAR - Campus de Lévis du 11 février 2015, et ce, afin d’amasser des fonds pour la mission de l’organisme. L’énergie qu’ils ont dépensée a contribué à recueillir plus de 2000 $. Ils ont été supportés par la participation de quelques membres de l’AISQ qui ont pédalé pendant quelques heures en leur compagnie.
 
Toutes nos félicitations à une équipe dynamique et généreuse!
 
La Semaine québécoise de la déficience intellectuelle se tient du 8 au 14 mars. Pour consulter d’autres nouvelles sur la SQDI, visiter la page www.aisq.org/nouvelles.php. Pour de plus amples détails sur la programmation, consulter la pagewww.aisq.org/sqdi2015.php.
 
L’Association pour l’intégration sociale est un organisme sans but lucratif fondé en 1961 dont la mission est de défendre les droits et les intérêts des personnes vivant avec une déficience intellectuelle et leur famille.
 
- 30 -
 
 
Pour informations :
Marjorie Fortin
Agente d’information
Association pour l’intégration sociale (Région de Québec)
5225, 3e Avenue Ouest
Québec (Québec) G1H 6G6
418 622-7144, poste 105
mfortin@aisq.org

Nadège Émond-Bouchard - Récipiendaire du Prix Mercure-Perreault

2015-03-12


Communiqué de presse
Pour diffusion immédiate

 

 

Nadège Émond-Bouchard
Récipiendaire du Prix Mercure-Perreault
 

QUÉBEC, le 12 mars 2015 – Nadège Émond-Bouchard, jeune femme vivant avec une déficience intellectuelle, s’est mérité le Prix Mercure-Perreault, catégorie individu, lors du cocktail d’ouverture de la Semaine québécoise de la déficience intellectuelle lundi, le 9 mars 2015, au Collège Mérici.
 
Le Prix Mercure-Perreault, remis par l’Association pour l’intégration sociale (Région de Québec) (AISQ), vise à reconnaître l’engagement de personnes, de groupes, d’organismes ou d’établissements qui œuvrent de façon significative à l’amélioration des conditions de vie des personnes vivant avec une déficience intellectuelle. Le prix se veut aussi un moyen de promouvoir et de valoriser l’engagement pour l’intégration sociale de ces personnes.
 
Nadège Émond-Bouchard a contribué à sensibiliser le grand public aux réalités vécues par les personnes vivant avec une déficience intellectuelle en participant notamment au projet « Similitudes », une campagne de l’AISQ visant à miser sur nos ressemblances plutôt que sur les différences. Elle a également contribué à l’élaboration d’une capsule vidéo éducative sur la déficience intellectuelle et les mesures d’adaptation en classe régulière et a participé à un kiosque de sensibilisation à son école dans le cadre de la Semaine québécoise de la déficience intellectuelle.
 
Mais surtout, son sourire et ses éclats de rire apportent du bonheur à toutes les personnes qu’elle côtoie. Nadège Émond-Bouchard est un exemple de persévérance pour tous ceux et celles qui ont la chance de la croiser sur leur chemin. Elle réussit à aller chercher le meilleur de chacun d’eux. « Une journée en compagnie de Nadège, c’est comme une petite douceur, un sourire spontané, un exemple de détermination, de courage et de joie de vivre. Elle se présente devant nous avec toute son authenticité, sans gêne ni complexe, ce qui pousse les gens à s’ouvrir sur les différences avec respect et acceptation », nous confie un élève de son école ayant participé à sa mise en candidature.
 
Nadège Émond-Bouchard a été intégrée en milieu dit « régulier » de la garderie à l’école secondaire qu’elle fréquente actuellement. Elle s’implique de différentes manières, que ce soit en distribuant quotidiennement la collation aux autres élèves ou en ayant animé un entrainement au gymnase de l’école.
 
Toutes nos félicitations à une personne sensible et rayonnante sur toute la ligne!
 
La Semaine québécoise de la déficience intellectuelle se tient du 8 au 14 mars. Pour consulter d’autres nouvelles sur la SQDI, visiter la page www.aisq.org/nouvelles.php. Pour de plus amples détails sur la programmation, consulter la page www.aisq.org/sqdi2015.php.
 
L’Association pour l’intégration sociale est un organisme sans but lucratif fondé en 1961 dont la mission est de défendre les droits et les intérêts des personnes vivant avec une déficience intellectuelle et leur famille.
 

- 30 -

 

 

Pour informations :
Marjorie Fortin
Agente d’information
Association pour l’intégration sociale (Région de Québec)
5225, 3e Avenue Ouest
Québec (Québec) G1H 6G6
418 622-7144, poste 105
mfortin@aisq.org

Des cyclistes qui font sourire!

2015-02-12

Des cyclistes qui font sourire

QUÉBEC, le 12 février 2015 – Étudiants et bénévoles de l’Association pour l’intégration sociale (Région de Québec) (AISQ) ont revêtu leur habit de sport dans le cadre du Vélothon 24h de l’Université du Québec à Rimouski – Campus de Lévis, qui a débuté le 11 février et se poursuit aujourd’hui.  

L’Association a pu compter sur l’appui d’une équipe de 23 étudiants de l’UQAR, la plupart en adaptation scolaire, qui se relayent jour et nuit sur les vélos stationnaires dans le cadre de cette activité électrisante. Mentionnons que l’énergie produite par les bicyclettes est convertie en lumière! Une douzaine de bénévoles membres de l’Association, du conseil d’administration ou de la permanence ont également participé à cette activité haute en couleurs!

Plus de 1700 $ ont été amassés grâce à leur implication et à la générosité de nombreux donateurs qui ont cru en la cause. Cette cause, c’est la mission de l’AISQ, soit la promotion et la défense des droits des personnes vivant avec une déficience intellectuelle et de leur famille. Ce montant aidera certainement l’Association à poursuivre ses services de soutien, tels que de l’intervention communautaire, de l’information ou des ateliers d’apprentissage à l’autonomie par les nouvelles technologies, par exemple.

L’Association tient à faire part de sa reconnaissance envers toutes les personnes s’étant impliquées de près ou de loin dans cette activité. Merci!

 

- 30 -

Pour informations :

Marjorie Fortin

Agente d’information

Association pour l’intégration sociale (Région de Québec)

5225, 3e Avenue Ouest

Québec (Québec) G1H 6G6

418 622-7144, poste 105

 

mfortin@aisq.org

 

Crédit Photo: Pierre Castonguay

Vélothon Crédit photo Pierre Castonguay

L'Équité - Octobre-Novembre-Décembre 2014

2014-12-04

Télécharger notre journal L'Équité - Octobre-Novembre-Décembre 2014

 

Fondation d'APPART'enance

2014-11-13


Communiqué de presse

Pour diffusion immédiate

  APPART’enance

QUÉBEC, le 12 novembre 2014 – Le projet résidentiel APPART’enance a pris officiellement forme lors de son Assemblée générale de fondation, qui a eu lieu au Centre communautaire et culturel de Charlesbourg à Québec lundi le 10 novembre dernier.

APPART’enance a pour objectif de concevoir un projet d’autonomie résidentielle pour des personnes adultes vivant avec une déficience intellectuelle et d’accompagner ces personnes et leur famille dans la préparation à la vie en appartement ainsi qu’à la période de transition.

Une idée qui a fait son chemin

APPART’enance est né d’une demande exprimée par des parents ayant un fils ou une fille vivant avec une déficience intellectuelle et les personnes elles-mêmes lors de l’Assemblée générale annuelle de l’Association pour l’intégration sociale de la région de Québec (AISQ) en 2013.

L’AISQ a alors entrepris une recherche de financement afin d’embaucher une agente de projet, Mme Fanny LeBlanc, dont le travail est entièrement consacré à la réalisation du projet résidentiel adapté pour ces personnes.

Au cours de l’Assemblée d’APPART’enance, les 36 premiers membres de l’organisme sans but lucratif ont adopté les règlements généraux et élu un premier conseil d’administration, lequel est formé de représentants de locataires potentiels, de membres du groupe promoteur, de partenaires et de citoyens. « APPART’enance est désormais une entité à part entière, et ce, à peine un an et demi après que l’idée a été formulée! », s’est réjouie la présidente nouvellement élue, Mme Marie B.-Lemieux.

Félicitations à tous ceux et celles ayant contribué de près ou de loin à la fondation d’APPART’enance. Beaucoup de travail reste à faire, mais l’énergie et la motivation de chaque personne impliquée est un gage de réussite.

 

- 30 -

 

Pour informations :

Fanny LeBlanc

Agente de projet

APPART’enance

418 622-7144, poste 104

fleblanc@aisq.org

5225, 3e Avenue Ouest

Québec (Québec)  G1H 6G6

 

Mémoire de l'AISQ - Projet de loi 10

2014-11-05

L'Association pour l'intégration sociale (Région de Québec) transmet ses questionnements et commentaires sur le projet de loi 10 dans ce mémoire

 

Un cri du coeur!

2014-10-23

UN CRI DU COEUR !

 

Québec, le 23 octobre 2014 - L’Association pour l'intégration sociale (Région de Québec) veut remercier son principal bailleur de fonds, soit Centraide, ainsi que tous les généreux donateurs individuels, associatifs et corporatifs qui la supportent depuis plus de 53 ans. En effet, devant la polémique soulevée par des paroles sorties hors de leur contexte par certains médias, nous croyons important de souligner la générosité des Québécois.

 

190 organismes communautaires comme le nôtre, tout en étant différents par leur mission et les personnes desservies, sont soutenus par Centraide. Ce financement est primordial pour leur survie et les milliers de services offerts au quotidien aux personnes aidées.

 

Les organismes communautaires sont, pour de nombreuses personnes, leur dernier filet social: un milieu d’appartenance, un lieu ou elles redécouvrent leur pouvoir d’agir sur leur quotidien, un lieu qui leur donne le coup de pouce nécessaire pour améliorer leurs conditions de vie. Allons-nous préserver le travail réalisé par Centraide et par ces 190 organismes ?

 

« Je crois que oui, je crois sincèrement que les Québécois sont et resteront généreux! », souligne Mme Mélany Privé, présidente.

 

L’Association pour l’intégration sociale (Région de Québec) est un organisme à but non lucratif ayant pour mission d’informer et de soutenir les personnes vivant avec une déficience intellectuelle et leur famille et de se vouer à la défense et à la promotion de leurs droits.

 

- 30 -

 

Source:   Marjorie Fortin

Agente d’information

(418) 622-7144 p.105

mfortin@aisq.org

Réaction de l’AISQ aux annonces de coupure des allocations aux usagers des CRDI

2014-10-02

Communiqué de presse

Pour diffusion immédiate

 

Réaction de l’AISQ aux annonces de coupures

des allocations aux usagers des CRDI

 

QUÉBEC, le 2 octobre 2014 – L’Association pour l’intégration sociale (Région de Québec) (AISQ) se questionne sur l’actuel débat entourant la volonté de couper la maigre allocation remise aux personnes qui fréquentent les Centres de réadaptation en déficience intellectuelle (CRDI). L’AISQ est d’avis que le fond du problème n’est encore qu’effleuré.

 

Bien que le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, ait annoncé le 30 septembre que les coupures des allocations étaient annulées dans la région de Montréal, ce serait une grave erreur de s’asseoir sur un semblant de confort en se disant que, si on annule les coupures d’allocations de fréquentation, on aura fait tout ce qu’il faut pour les personnes vivant avec une déficience intellectuelle.

 

Ce montant « symbolique » d’environ 5,00 $ par jour est loin de correspondre à la réelle valeur du travail et de la production effectuée en ateliers, en stages ou en plateaux de travail par les personnes vivant avec une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme. Les services et les biens qu’elles produisent entrent sur le marché de la consommation et rapportent donc des bénéfices à la société. Tout comme le reste de la population active, les personnes vivant avec une déficience intellectuelle veulent contribuer pleinement par leurs capacités. Comme tous les citoyens, elles doivent se loger, s’habiller, consommer les biens et services et répondre à tous leurs besoins. Cette maigre allocation journalière confine ces personnes à demeurer des prestataires de la solidarité sociale.

 

Il est ironique de constater que les motivations qui poussent le gouvernement à subventionner des entreprises privées, soit notamment la création d’emplois, ne soient pas appliquées lorsqu’il s’agit de permettre aux personnes vivant avec une déficience intellectuelle de s’intégrer réellement sur le marché du travail.

 

L’AISQ s’interroge sur le développement du secteur socioprofessionnel pour les personnes vivant avec une déficience intellectuelle. Les mesures d’austérité – si mesures d’austérité il doit y avoir - devraient permettre le développement de formations professionnelles adaptées et la sensibilisation des entreprises à l’embauche des personnes vivant avec une déficience intellectuelle dans une approche globale. La volonté du gouvernement doit être claire à ce sujet.

 

L’Association pour l’intégration sociale (Région de Québec) est un organisme sans but lucratif dont la mission est de soutenir et d’informer les familles de personnes vivant avec une déficience intellectuelle ainsi que les personnes elles-mêmes, et ce, tout en faisant la promotion et la défense de leurs droits.

 

- 30 -

 

Pour information :

Marjorie Fortin

Agente d’information

Association pour l’intégration sociale

5225, 3e Avenue Ouest

Québec (Québec)  G1H 6G6

418 622-7144, poste 105

mfortin@aisq.org

L'Équité - Août-septembre 2014

2014-09-11

Voici l'édition août-septembre 2014 de L'Équité!

 

Mettre un visage sur l'inclusion

2014-09-02

 

Communiqué de presse

Pour diffusion immédiate

Mettre un visage sur l'inclusion

 

QUÉBEC, le 2 septembre 2014 – Sous l’initiative de l’Association pour l’intégration sociale de la région de Québec (AISQ), la campagne de sensibilisation « Similitudes » se poursuit pendant tout le mois de septembre!

 

En effet, les autobus du Réseau de transport de la Capitale accueillent dès cette semaine deux modèles d'affiches de sensibilisation aux capacités des personnes présentant une déficience intellectuelle. Elles invitent le grand public à mettre l'accent sur les ressemblances au lieu des différences.

 

Le projet Similitudes consiste à jumeler deux personnes qui partagent la même passion, dont l'une vivant avec une déficience intellectuelle. Au-delà d'une simple prise de photos, c'est 8 personnes qui ne se seraient pas rencontrées autrement. Et parfois, cela donne lieu à de belles découvertes sur l'autre et sur soi-même. L'artiste-peintre Cynthia Coulombe-Bégin nous révèle au sujet de David Dolbec, qu'elle a rencontré : « David a un don, une lumière contagieuse qui touche nos cœurs lorsqu'il présente ses créations. Peindre avec lui fut un magnifique moment! »

 

Pour faire plus ample connaissance avec les participants 2014 et lire leurs témoignages, nous vous invitons à visiter aisq.org/similitudes.php. Les images - jointes à ce communiqué - peuvent également être intégrées à votre signature courriel.

 

La campagne Similitudes, qui a normalement lieu pendant la Semaine québécoise de la déficience intellectuelle (SQDI) au mois de mars, en est à sa 7e édition. « La sensibilisation doit dépasser le cadre de la SQDI », affirme la présidente de l'Association, Mélany Privé. « En cette période de la rentrée, il est toujours pertinent de rappeler l'importance de l'intégration des personnes différentes dans la société, que ce soit à l'école, au travail ou dans le cadre d'activités de loisir. »

 

L'AISQ tient à remercier les participants ayant accepté de vivre l'expérience et invite à toute personne intéressée à partager sa passion dans le cadre d'un jumelage à nous contacter pour l'édition 2015.

L’Association pour l’intégration sociale (Région de Québec) a pour mission d’informer et de supporter les familles des personnes vivant avec une déficience intellectuelle ainsi que les personnes elles-mêmes, et ce, tout en faisant la promotion et la défense de leurs droits.

 

- 30 -

 

Pour information :

Marjorie Fortin

Agente d’information

Association pour l’intégration sociale (Région de Québec)

mfortin@aisq.org

418 622-7144, poste 105

Gammy - Le sort d'un petit garçon différent émeut la planète!

2014-08-05


Communiqué de presse

Pour diffusion immédiate 

 Gammy

Le sort d’un petit garçon différent émeut la planète!

QUÉBEC, le 5 août 2014 - L’Association pour l’intégration sociale de la région de Québec (AISQ) salue l’élan de solidarité manifesté par la communauté internationale auprès d’un bébé de 7 mois ayant la trisomie 21 ainsi qu’une maladie cardiaque et qui a été abandonné à la mère porteuse par ses parents génétiques.

Selon plusieurs médias, dont La Presse, Radio-Canada et Associated Press, un couple australien a fait appel à la fécondation in vitro ainsi qu’à une mère porteuse thaïlandaise de 21 ans, Pattaramon Chanbua, laquelle a attendu des jumeaux, une fille et un garçon. Un test de dépistage de la trisomie 21 pendant la grossesse s’est toutefois révélé positif pour le garçon. L’intermédiaire entre le couple et la mère porteuse aurait alors demandé l’avortement du fœtus ayant la trisomie 21, mais la mère porteuse a refusé pour des raisons religieuses.

À la naissance, le couple australien est venu chercher la petite fille sans son frère jumeau ayant la trisomie 21, également atteint d’une maladie cardiaque. Mme Chanbua a alors pris le petit garçon, Gammy, sous son aile et l’a considéré comme son propre fils. Les 11 000 $ reçus pour la grossesse étaient toutefois insuffisants pour assumer les frais médicaux requis pour son état cardiaque.

Un élan de générosité et d’indignation s’est propagé rapidement à travers le globe par des internautes qui ont pris connaissance de la situation. La fondation Gofundme a recueilli à ce jour 234 000 $ de la part de 5 800 donateurs de partout à travers la planète pour venir en aide à Gammy. De plus, le gouvernement australien envisage octroyer la citoyenneté à Gammy, ce qui lui permettrait d’avoir accès à des soins médicaux gratuitement.

Mme Mélany Privé, présidente de l’AISQ et parent d’une jeune fille trisomique, est heureuse de constater l’émergence d’une conscience sociale qui résiste aux normes de la perfection et qui critique le rejet d’un enfant ayant la trisomie 21. Il s’agit d’une belle leçon d’humanité! L’Association est d’avis que les différences – y compris celles liées à la déficience intellectuelle – font la richesse d’une société. Il nous apparaît important de demeurer vigilants face à toute forme d’eugénisme.

L’Association pour l’intégration sociale a pour mission de supporter et d’informer les personnes ayant une déficience intellectuelle et leur famille to ut en faisant la promotion et la défense de leurs droits.

 

 - 30 -

Pour information:

Marjorie Fortin

Agente d'information

Association pour l'intégration sociale

mfortin@aisq.org

418 622-7144, poste 105

5225, 3e Avenue Ouest

Québec (Québec) G1H 6G6

AGA et Rapport annuel 2013-2014

2014-06-06

L’Assemblée générale annuelle (AGA) de l’AISQ s’est tenue le 29 mai dernier au Centre communautaire et culturel de Charlesbourg. 42 personnes se sont réunies afin de partager un goûter ensemble, d’entendre un bilan des points forts de l’année 2013-2014 de la part de la présidence et de la direction, de prendre connaissance des états financiers et d’élire un nouveau conseil d’administration.

Voici l'équipe du conseil d'administration 2014-2015:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De gauche à droite: Louise Cloutier - Caroline Morin - Marie-Hélène Lemieux - Geneviève Ménard - Pierre Duclos - Remi Rousseau - Hélène Deraspe - Mélany Privé - Françoise Vincent - Marcel Michaud - Catherine Fortier - Carole Tardif - Jean Lafrance

Pour de plus amples informations sur nos activités au cours de l'année précédente, nous vous invitons à consulter notre Rapport annuel 2013-2014

Rapport annuel AISQ 2013-2014

Communiqué de presse - Réaction à l'entrevue d'ICI Radio-Canada

2014-04-04

Communiqué de presse

Pour diffusion immédiate

 

Réaction à l’entrevue de Radio-Canada

du 2 avril 2014 sur le dépistage prénatal de la trisomie 21

QUÉBEC, le 3 avril 2014 - C’est avec surprise, puis de la colère, que madame Manon Pellerin a vu apparaître son fils William, qui vit avec la trisomie 21, pendant l’entrevue télé de Radio-Canada de Québec, diffusée hier, le 2 avril, et portant sur une étude pancanadienne sur un test sanguin qui permettrait de détecter la trisomie 21 chez le foetus durant la grossesse.

Ces images avaient été filmées lors de la conférence de presse du lancement d’un DVD intitulé « Un choix de vie » réalisé en 2005 par le comité Parents-Soutien de l’Association pour l’intégration sociale (Région de Québec). Cette vidéo se voulait venir en support aux parents qui font des tests de dépistage et se posent des questions quant à la suite des événements et aux choix qu’ils auront à faire surtout lors d’un dépistage positif. Utiliser ces images pour promouvoir une recherche qui servira à peaufiner un nouveau test de dépistage plus fiable que celui utilisé présentement par le programme public québécois de dépistage de la Trisomie 21 n’était pas du tout le but visé par le comité lors de la réalisation de cette vidéo.

Cette situation illustre toutefois la forte pression sociétale qu’engendre le programme de dépistage aux femmes enceintes ou qui désirent un enfant : nous allons tout faire pour dépister les enfants qui ont une anomalie et ensuite vous laisser la décision ultime tout en vous ayant fait comprendre la rareté des services, le coût de ceux-ci et la possibilité d’avoir d’autres enfants que nous aurons au préalable passé au dépistage bien évidemment. La science met un fardeau sur le dos des femmes, celui de faire le ménage bien que ce soit elle, la science, qui tire les cordes en coulisses… L’eugénisme n’est pas loin.

Revenons plutôt au but premier de la vidéo « Un choix de vie » réalisé par une équipe de bénévoles parents qui ont eux-mêmes un enfant présentant une déficience intellectuelle, c’en est un de promotion et de démonstration de la réalité et du quotidien certes pas toujours facile, mais qui démontre également le potentiel de William qui fait de l’initiation aux arts martiaux et nage avec ses amis de la garderie, d’Annabelle en situation de stimulation précoce, de Karen intégrée à l’école ou de Gabriel sur une piste de ski et en stage de travail dans un restaurant.

L’Association pour l’intégration sociale et les membres du comité Parents-Soutien déplorent l’utilisation de ces images sans autorisation dans le cadre de l’entrevue de Radio-Canada et se dissocient de la promotion de l’étude sur un nouveau test sanguin du dépistage de la trisomie 21.

L’Association pour l’intégration sociale est un organisme sans but lucratif ayant pour mission la défense et la promotion des droits des personnes ayant une déficience intellectuelle et de leur famille. Elle est l’une des seules associations du Québec à avoir produit un outil destiné aux parents pour les soutenir suite à l’instauration du programme québécois de dépistage  de la trisomie 21.

- 30 -

Pour information :

Marjorie Fortin

Agente d’information

Association pour l’intégration sociale

418 622-7144, poste 105

 

mfortin@aisq.org

Communiqué de presse - Un chromosome qui gêne trop

2014-03-24

Un chromosome qui gêne trop

Journée mondiale de la trisomie 21 

QUÉBEC, le 21 mars 2014 – En cette Journée mondiale de la trisomie 21, l’Association pour l’intégration sociale de la région de Québec (AISQ) souhaite susciter la réflexion sur l’approche adoptée par certains professionnels de la santé vis-à-vis du programme public de dépistage prénatal de la trisomie 21.

La trisomie 21, aussi appelée le syndrome de Down, est une particularité génétique rencontrée chez certaines personnes et qui occasionne une déficience intellectuelle. Mentionnons que, contrairement à une maladie mentale, la trisomie 21 se vit dès la naissance et est permanente. Avec le développement de la science médicale, il est devenu possible de dépister la présence du 3e chromosome à partir de la 10e semaine de grossesse.

 

L’AISQ est inquiète de la pression exercée sur les parents à la suite d’un résultat positif du dépistage prénatal et confirmé par un test diagnostic, qui mène plus souvent qu’autrement à une interruption de grossesse. Nous croyons que les parents doivent recevoir toute l’information nécessaire pour faire un choix éclairé, quel qu’il soit. En ce moment, nous sommes d’avis que ce choix est influencé par un message implicite du gouvernement, à savoir que ces personnes coûtent cher à la société. Cette pression sociale, eugéniste, sous-entend que les personnes ayant la trisomie 21 ne sont pas les bienvenues dans notre société.

 

Madame Roselyne Chevrette, vivant avec la trisomie 21, révèle dans son poème « Naître » à quel point ce message est blessant pour elle et ses proches. En 2008, elle est devenue porte-parole de l’AISQ, émettant de nombreux témoignages dans les médias afin de le dénoncer. Son implication a d’ailleurs été récompensée lundi le 10 mars dernier en devenant récipiendaire du prix Mercure-Perreault 2014 dans la catégorie individuelle. Cet honneur vise à reconnaître l’engagement de personnes  qui œuvrent de façon significative à l’amélioration des conditions de vie des personnes vivant avec une déficience intellectuelle. Le poème est joint à ce communiqué.

 

Madame Marie Boulanger-Lemieux, directrice générale de l’AISQ, rappelle que chaque personne est unique : c’est la multiplicité des différences qui rend une communauté vivante et intéressante. Elle vous invite à visionner une vidéo touchante de l’organisation Coordown à www.youtube.com/watch?v=Ju-q4OnBtNU, produite dans le cadre de la Journée mondiale de la trisomie 21.

 

L’Association pour l’intégration sociale (Région de Québec) est un organisme sans but lucratif ayant pour mission la défense et la promotion des droits et intérêts des personnes ayant une déficience intellectuelle et de leur famille.

 

 

 - 30 -

Pour information:

Marjorie Fortin

Agente d'information

Association pour l'intégration sociale

mfortin@aisq.org

418 622-7144, poste 105 

Communiqué de presse - Présentation grand public Lièvres & Tortues

2014-03-14

Communiqué de presse

Pour diffusion immédiate

Lièvres & Tortues

Semaine québécoise de la déficience intellectuelle

 

 

QUÉBEC, le 14 mars 2014 – L’Association pour l’intégration sociale de la région de Québec (AISQ) a présenté gratuitement la pièce de théâtre Lièvres & Tortues d’Entr’actes, hier le 13 mars au Musée de la Civilisation, dans le cadre de la Semaine québécoise de la déficience intellectuelle (SQDI).

 

Cette pièce, dont le public cible est les élèves du secondaire, était cette fois disponible au grand public afin de le sensibiliser sur les capacités de personnes présentant une déficience intellectuelle. La distribution de Lièvres & Tortues est en effet formée de comédiens professionnels de la région de Québec dont certains d’entre eux vivent avec une déficience intellectuelle.

 

Les projecteurs ont ensuite été tournés vers la salle pour donner la parole aux spectateurs. Une discussion sur le thème de la citoyenneté a été animée par Mélanie Gagnon, coordonnatrice au département en éducation spécialisée du Cégep de Sainte-Foy, et Denise Juneau, agente de liaison au CRDI de Québec, afin de mettre en lumière l’apport de tous les citoyens à notre société, quelle que soit leur particularité.

 

Plusieurs interventions des spectateurs et des comédiens ont donné lieu à une réflexion collective très dynamique et touchante. À la question « Que signifie pour vous réussir dans la vie? », une jeune fille de 8 ans, Émily-Ann, a conquis l’auditoire en affirmant que c’était « réaliser au moins un de ses rêves sans avoir honte de ses différences ». Voilà un témoignage qui résume bien l’esprit de la pièce et le but de la SQDI : rapprocher les gens et briser les barrières.

 

Lièvres & Tortues propose une suite de variations théâtrales de la fable bien connue Le Lièvre et la Tortue. Par le biais d’une écriture vive et éclatée, on retrouve des personnages obsédés par toutes ces petites courses auxquelles la vie nous force à participer. La vitesse est-elle toujours synonyme de victoire ? La lenteur est-elle une anomalie dans une société qui carbure surtout à la performance ?

 

L’Association pour l’intégration sociale de la région de Québec est un organisme sans but lucratif ayant pour mission la défense et la promotion des droits des personnes ayant une déficience intellectuelle et de leur famille.

 

 

- 30 -

 

Pour information :

Léa Fischer-Albert et Marjorie Fortin

Agentes d’information

Association pour l’intégration sociale

 

418 622-7144, aisq@aisq.org

 

85 perssonnes se sont déplacées pour assister à la pièce

 

Les acteurs en pleine performance

 

Début de la discussion portant sur la citoyenneté

Bonheur et Bonhomme Au souper Saint-Valentin de l’AISQ

2014-02-28

Malgré la tempête qui frappait le Québec le 14 février dernier, le souper spaghetti de la Saint-Valentin de l’Association pour l’intégration sociale de la région de Québec (AISQ) s’est révélé un franc succès!

 

Cette activité bénéfice, organisée par le comité Vie associative de l’AISQ, a permis d’amasser la somme de 1000 $. Ce montant sera consacré à la mission de l’organisme, soit la défense des droits des personnes présentant une déficience intellectuelle et leur famille.

 

Mais surtout, le souper a été l’occasion pour les 148 participants de se réunir en ce jour de célébration qu’est la Saint-Valentin. Animation pour les enfants, DJ et prix à gagner étaient au rendez-vous. Même Bonhomme Carnaval s’est joint à la fête, au grand bonheur des petits et des plus grands!

 

L’événement n’aurait pu avoir lieu sans la précieuse contribution de nombreux bénévoles, y compris des étudiants en éducation spécialisée du Collège Mérici qui ont assuré l’animation d’activités pour les enfants. L’Association tient également à remercier ses commanditaires qui ont fourni de la nourriture, du matériel et des prix de présence gratuitement : Normandin, La Boîte à Pain, Café Castelo, Location Gervais, le Musée National des Beaux-Arts, Champagne Chocolatier et Camellia Sinensis.

 

 

******

 

Nous avons d'ailleurs reçu une belle mention dans le Journal Le Soleil, le 25 février dernier!

Souper Spaghetti de la St-Valentin au profit de l'AISQ

2014-01-20

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’Association pour l’intégration sociale (Région de Québec) est un organisme sans but lucratif fondé en 1961 qui travaille à promouvoir et à défendre les droits et les intérêts des personnes présentant une déficience intellectuelle et de leurs familles. Depuis de nombreuses années, l’Association pour l’intégration sociale compte sur l’implication de ses membres au sein de son comité «Vie associative». Le comité organise diverses activités pour les membres afin de leur permettre de mieux se connaître et de passer de bons moments ensemble. Rappelons que les membres de l’AISQ sont des personnes présentant une déficience intellectuelle, des parents d’enfants présentant une déficience intellectuelle ou toute autre personne ou organisme sensible à notre cause.

Le 14 février 2014, le comité «Vie associative» a décidé d’organiser un souper spaghetti sur le thème de la St-Valentin. Les profits de la soirée reviendront entièrement à l’organisme. La soirée aura lieu au Centre Durocher et l’amour sera le thème principal. Piste de danse, prix de présence, activités pour les enfants; la soirée se veut un moment de répit, de plaisir et de célébration de l’amour!

Détails :

Souper Spaghetti de la St-Valentin

Vendredi 14 février 2014, 18h

Au Centre Durocher, 290, rue de Carillon, Québec, G1K 5B2

15$ par personne

25$ pour 2 personnes

80$ pour une table de 8 personnes

 

Pour réserver des billets, contactez Léa Fischer-Albert, agente d’information au 418-622-7144 poste 105 ou par courriel en écrivant à l.fischer-albert@aisq.org

Propos outrageants de Régis Labeaume: TVA en parle au bulletin de nouvelles de 18 heures!

2013-12-20

Suite à notre communiqué de presse dénonçant les propos du Maire Régis Labeaume qui dénigraient les personnes présentant une déficience intellectuelle, TVA a mentionné notre communiqué de presse au bulletin de nouvelles de 18h le 19 décembre.

Vous pouvez visionner l'extrait à 1min55: http://tvanouvelles.ca/video/nouvelles/bulletins-de-nouvelles/1316773736001

 

Vocabulaire outrageant de M. Labeaume

2013-12-20

Communiqué de presse - pour diffusion immédiate

 

Québec, le 19 décembre 2013 - Les membres du conseil d’administration de l’Association pour l’intégration sociale (Région de Québec), les personnes ayant une déficience intellectuelle et leur famille sont outrés du discours tenu par leur maire à leur endroit tel que lu dans le Journal de Québec et le journal Le Soleil du 19 décembre.

Sans le savoir, M. Labeaume continue de véhiculer les préjugés tenaces sur les capacités des personnes ayant une déficience intellectuelle en s’y comparant et en les associant à des animaux. Comme bourde, on ne peut faire mieux! Nous tenons juste à vous rappeler, M. le Maire, que votre ville compte également des citoyens qui vivent avec une déficience intellectuelle, qui dépensent, votent, font du bénévolat, ont des loisirs ou occupent un travail. Ces derniers aimeraient bien qu’on ne les utilise pas comme moyen de comparaison surtout si c’est pour se faire rabaisser. On croirait entendre des jeunes dans une cour d’école qui se traitent de débiles légers!

M. Labeaume, votre position vous apporte bien des bénéfices dont une grande popularité mais elle comporte aussi une responsabilité, celle d’être un modèle et de représenter tous ses citoyens y compris ceux qui vivent avec une déficience intellectuelle! Il faut savoir que vos propos importent et surtout la manière dont vous les livrez!

Depuis plus de 50 ans, l’Association pour l’intégration sociale (Région de Québec) est un organisme sans but lucratif voué à la promotion et à la défense des droits des personnes ayant une déficience intellectuelle et leur famille.

- 30 -

Source: Marie B.-Lemieux, Dir. gén.

Tél. : 418-622-4290

Courriel : mblemieux@aisq.org

Journal de Québec, 19 décembre 2013: Une association vexée par le Maire

2013-12-20

Une association vexée par le maire

Marianne White

MARIANNE WHITE @

PUBLIÉ LE: JEUDI 19 DÉCEMBRE 2013, 15H03 | MISE À JOUR: JEUDI 19 DÉCEMBRE 2013, 15H07

Régis Labeaume


L’utilisation de l’expression «débiles légers en liberté surveillée» par Régis Labeaume mercredi a fait bondir l’Association pour l’intégration sociale des personnes ayant une déficience intellectuelle.

Le maire de Québec a utilisé ces mots, déjà prononcés par son prédécesseur Jean Pelletier, pour déplorer que le gouvernement provincial banalise le rôle des élus municipaux en permettant à la Commission des relations du travail (CRT) d’avoir le dernier mot si les négociations achoppent entre les parties au sujet des régimes de retraite.

«Sans le savoir, M. Labeaume continue de véhiculer les préjugés tenaces sur les capacités des personnes ayant une déficience intellectuelle en s’y comparant et en les associant à des animaux. Comme bourde, on ne peut faire mieux », soutient l’organisme dans un communiqué publié jeudi.

«On croirait entendre des jeunes dans une cour d’école qui se traitent de débiles légers », ajoute l’association qui rappelle au maire sa responsabilité de représenter «tous ses citoyens y compris ceux qui vivent avec une déficience intellectuelle.»

Le cabinet du maire n'a pas souhaité commenter cette sortie
.

«Débiles légers»: un groupe de défense insulté par Labeaume-Le Soleil, 19 décembre 2013

2013-12-20

Publié le 19 décembre 2013 à 13h18 | Mis à jour le 19 décembre 2013 à 18h48

 

«Débiles légers»: un groupe de défense insulté par Labeaume

Régis Labeaume... (Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

Régis Labeaume

PHOTOTHÈQUE LE SOLEIL, PASCAL RATTHÉ




(Québec) En caricaturant les élus municipaux comme des «débiles légers en liberté surveillée» par le gouvernement provincial, Régis Labeaume insulte tous les citoyens vivant avec une déficience intellectuelle, juge l'Association pour l'intégration sociale.

 

 

 

 

 

 

«Nous tenons juste à vous rappeler, M. le Maire, que votre ville compte également des citoyens qui vivent avec une déficience intellectuelle, qui dépensent, votent, font du bénévolat, ont des loisirs ou occupent un travail», écrit dans un communiqué la section de la région de Québec de l'organisme de défense des droits des personnes ayant une déficience intellectuelle.

«Ces derniers aimeraient bien qu'on ne les utilise pas comme moyen de comparaison surtout si c'est pour se faire rabaisser», peut-on aussi lire dans la missive signée de la directrice générale, Marie B.-Lemieux.

Le maire de Québec avait spécifié aux journalistes mercredi emprunter cette expression de «débiles légers en liberté surveillée» à l'ancien maire Jean Pelletier. 

 

Il entendait par là que le gouvernement provincial, dans ce cas-ci sur la question des régimes de retraite, se comporte comme si les élus provinciaux n'étaient pas aptes à décider ce qui est mieux pour eux. «Ça veut dire, prenez tous les élus de l'Assemblée nationale, ils sont plus intelligents que moi», avait ironisé M. Labeaume. «Écoutez, je ne suis pas le plus intelligent, mais je suis dans la moyenne des animaux, quand même, tsé!» a poursuivi le maire de Québec. Il s'en prenait à la décision de la ministre du Travail Agnès Maltais de faire appel à la Commission des relations du travail pour trancher les négociations en dernier recours.

Des propos qui ont fait bondir l'Association. «Sans le savoir, M. Labeaume continue de véhiculer les préjugés tenaces sur les capacités des personnes ayant une déficience intellectuelle en s'y comparant et en les associant à des animaux. Comme bourde, on ne peut faire mieux! On croirait entendre des jeunes dans une cour d'école qui se traitent de débiles légers!» peut-on lire dans le communiqué.

Au cabinet du maire Régis Labeaume, on a préféré ne pas commenter cette sortie de l'Association pour l'intégration sociale.

Services en déficience intellectuelle : l’intégration sociale à privilégier

2013-10-25

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Pour diffusion immédiate

Services en déficience intellectuelle : l’intégration sociale à privilégier

Québec, le 15 octobre 2013. En réponse à l’article du journal Le Soleil intitulé «Services en déficience intellectuelle : Québec frappée de plein fouet», l’Association pour l’intégration sociale (Région de Québec) soutien qu’un retour vers l’institutionnalisation n’est pas une option. Le CRDI de Québec dessert 1771 usagers présentant une déficience intellectuelle et 669 usagers ayant un trouble envahissant du développement. De cette clientèle, un faible pourcentage (3.2%) est également diagnostiqué avec un trouble grave de comportement.

M. Jean Lafrance, président de l’Association pour l’intégration sociale (Région de Québec) souligne que plusieurs des demandes de soutien que reçoivent les intervenants de l’organisme ont un lien avec la problématique soulevée ce matin par le journaliste du Soleil concernant entre autres la mouvance du personnel. La clientèle perd des repères significatifs du jour au lendemain sans préparation au détachement et au remplacement de ceux-ci. Cela entraîne souvent des régressions, des pertes d’acquis ou des situations de désorganisation pour des personnes sensibles aux relations humaines et pour qui la stabilité leur permet de bâtir une relation de confiance avec un intervenant. Selon un parent qui désire demeurer anonyme, il y a un grand roulement de personnel les week-ends dans les Ressources intermédiaires spécialisées (RIS) et les RAC, temps durant lequel les usagers ont le moins d’occupations programmées à leur agenda. Cela mène souvent à des situations de désoeuvrement et favorise les désorganisations. Cependant, il existe si peu de places en hébergement résidentiel avec les services appropriés que les parents acceptent que leur enfant intègre les ressources disponibles même si elles ne répondent qu’en partie aux besoins exprimés.

Que la ministre déléguée Mme Hivon ait décrété un moratoire nous semble une bonne chose. Il faut examiner en profondeur cette situation qui concerne peu d’individus certes, mais qui ont tout de même le droit à vivre en société. Comment peut-on améliorer les manières de faire? Une formation plus pointue? Pourrait-on penser à un incitatif pécunier pour assurer une certaine stabilité au sein de cette équipe ? L’aménagement physique des lieux peut certainement diminuer le taux de désorganisation et améliorer tant la sécurité des usagers que du personnel. Bref, il est certain qu’avec les dernières compressions imposées à tous les ministères, il est difficile d’envisager de se serrer plus la ceinture pour bien desservir ces personnes qui ont de grands besoins. Faut-il rouvrir des ressources à assistance continue? Un examen approfondi amènera certainement des pistes de solution, mais il faut que ça se passe rapidement car le quotidien peut vite devenir insupportable…

En terminant, nous continuons à croire que les personnes ayant une déficience intellectuelle et des troubles graves du comportement doivent continuer à être desservies dans la communauté, cette manière de faire les amenant lentement mais sûrement vers une meilleure intégration sociale. De fait, même si les ressources à assistance continue demandent la supervision de plus de personnel et un réaménagement des manières de faire, elles demeurent une alternative moins coûteuse que l’institutionnalisation tant pour les personnes desservies, le personnel que la communauté.

-30-

À propos de l’AISQ

L’Association pour l’intégration sociale (Région de Québec) - AISQ est un organisme à but non lucratif voué à la promotion et à la défense des droits des personnes présentant une déficience intellectuelle et leurs familles. L’AISQ, qui existe depuis plus de 52 ans, couvre tout le territoire de la région de la Capitale-Nationale, de Portneuf à Charlevoix. Il faut savoir que la déficience intellectuelle touche, à divers degrés, 1.8% de la population soit environ 18 000 personnes pour la région de la Capitale-Nationale. La majorité des personnes vivant avec une déficience intellectuelle résident avec leur famille.

Source du communiqué :

Léa Fischer-Albert, agente d’information

l.fischer-albert@aisq.org, 418-622-7144, poste 105

*********

Pour visualiser l'entrevue de Marie Boulanger-Lemieux, Directrice-général à l'AISQ, avec le Journal Le Soleil suite à l'émission de notre communiqué de presse, cliquez ici.

EXPOSITION DE L'OEUVRE COLLECTIVE

2012-08-21

L'oeuvre collective "Ensemble, au-delà de la différence" initiée par l'AISQ dans le cadre de son 50e anniversaire, sera exposée à la bibliothèque de Charlesbourg dès le 1er mars 2013, jusqu'au 22 mars.

NOTRE PAGE FACEBOOK

2012-08-21

Cliquez sur "j'aime" sur notre page facebook et recevez les dernières informations relatives à nos activités et bien plus !

L'ASSOCIATION POUR L'INTÉGRATION SOCIALE (RÉGION DE QUÉBEC) SOUFFLE 50 CHANDELLES !

2011-09-16

L'Association pour l'intégration sociale (Région de Québec) soulignait ses 50 années d'existence lors d'un cocktail dînatoire, le 27 octobre 2011, honorant ainsi les personnes qui, par leurs actions, ont contribué à façonner une société plus inclusive pour les personnes présentant une déficience intellectuelle.

Par conséquent, parents, membres, bénévoles, administrateurs/trices, partenaires et membres de la permanence actuels et passés étaient invités à lever leur verre à la santé d'un organisme qui a su persévérer dans la poursuite d'une mission au coeur des convictions de ses fondateurs, soit la défense des droits et intérêts des personnes ayant une déficience intellectuelle.

Un recueil des chroniques hirtoriques constituant le parcours de l'Association de 1961 à aujourd'hui est disponible à nos bureaux, vous pouvez vous le procurer gratuitement en appelant à nos bureaux ou en écrivant à aisq@aisq.org.

Pour avoir soutenu financièrement l'organisation des activités du 50e, l'Association tient à remercier chaleureusement le Centre de réadaptatin en déficience intellectuelle de Québec, l'Office des personnes handicapées du Québec et la Cie Ultramar et ses employés et la Fondation québécoise de la déficience intellectuelle.